sitom

Le lombri-compostage ou vermi-compostage




Le lombri-compostage ou vermi-compostage
Cette solution est possible en appartement :
- lorsqu’il n’y a pas d’espaces verts pour composter en extérieur,
- lorsqu’il n’est pas possible de mettre en place un composteur collectif.

Des bacs spécifiques, les lombri-composteurs, permettent de composter en appartement. Il est préférable de disposer d’un petit espace à l’intérieur (pour l’hiver) et d’un balcon (pour l’été).

De bonnes conditions doivent être assurées pour éviter les éventuelles nuisances (odeurs, moucherons) mais aussi la fuite des vers. Il faut donc être très vigilant : surveiller l’humidité et la température.

Les déchets « acceptés » : ce sont essentiellement des déchets de cuisine (déchets azotés) : épluchures et restes de fruits et de légumes (sauf ail et oignon), sachets et feuilles de thé, filtres et marc de café (en petite quantités), coquilles d’œufs écrasés, pain rassis, papier blanc, mouchoir, restes de pâtisserie. On peut aussi mettre quelques feuilles d’arbres et fleurs fanées... Il est nécessaire de couper ces déchets en petits morceaux, et de les recouvrir par du carton ou du papier journal.

Il est fortement déconseillé de mettre des déchets trop acides (ex : zestes d’agrumes, salade vinaigrée, viande, poisson, huiles, cendres de bois, sacs d’aspirateur, ou thuyas).

Le lombri-compostage ou vermi-compostage
Le compost obtenu peut être ensuite
utilisé pour les plantations et le rempotage.

Le jus obtenu (« thé de compost ») permet de nourrir les plantes et fleurs disposées sur la terrasse ou sur le balcon en tant qu’engrais, après dilution dans l’eau (10 volumes d’eau).

Il existe de nombreux fournisseurs proposant des modèles de lombri-composteurs :
• Dynagri : www.dyn-agri.fr/
• Eco-Worms : http://eco-worms.com/
• Eurolombric : http://www.eurolombric.fr/
• Fabrique à ver : http://www.la-fabrique-a-ver.fr/
• Komposto : www.lombriq.com/
• Moulibox : www.moulinot.fr/
• Terre Native : http://lombricomposteur.com/
• Vers Land : www.vers-land.com/
• Vers la terre : http://www.verslaterre.fr/
• Vermiculture : www.vermiculture.fr
• Lombriplanète : www.lombriplanete.free.fr.fr

Mais fabriquer soi-même sa compostière d’intérieur est une possibilité (ex : caisses de rangement en plastique, ou fabrication avec des planches en bois). Il doit être adapté à son lieu d’installation (en carré ou en rond), comporter plusieurs étages, être opaque, être étanche, ou encore prévoir la récupération du jus.

Remarque : Pour les résidences collectives ne disposant pas d’espaces verts, des bacs pour faire du lombri-compostage collectif existent !

Témoignage d’une famille pratiquant du lombri-compostage

1 – Depuis quand compostez-vous en appartement et quelles ont été les motivations ?
Nous compostons nos déchets depuis 3 ans. Nous n'avons pas de jardin donc pas de possibilité de faire du compostage traditionnel.
C'est pourquoi nous avons opté pour un lombri-composteur.
Le compostage s'est révélé comme une évidence afin de réduire la quantité de nos déchets ménagés.


2 – Pouvez-vous expliquer en quelques mots le processus de lombri-compostage, ses avantages ainsi que ses inconvénients?
Processus
Les déchets ménagés (les épluchures de légumes, ) sont mangés par les vers de terres. Les déchets ainsi réduits passent à l'étage inférieur du composteur. Après quelques semaines de macération le compost est près à être utilisé.

Avantages
-réduction de 20% des déchets dans les sacs poubelle
-récupération d'engrais naturel (liquide et solide)
- bonne sensibilisation / enfants


Inconvénients
-Quelques mouches une à deux fois par an (liées à un déséquilibre du ph ou à une trop grande quantité de déchets à traiter)

3 – Quelle est la perception de cette démarche auprès de votre entourage ?
Il trouve la démarche originale et utilise aussi un composteur traditionnel pour la plupart.
Le lombri-composteur amuse les enfants


4 – Que conseillerez-vous auprès de familles situées en appartement pour se lancer dans le lombri-compostage ?
C'est juste une habitude à prendre. Se renseigner sur différents sites. Y aller petit à petit.