sitom

SITOM INFO N° 31 - DECEMBRE 2016



FOCUS SUR LE RECYCLAGE EN FRANCE

Plus de 130 ans après le Préfet de la Seine, Monsieur Poubelle, le tri a pris toute son importance.

En 2000 la quantité d’emballages mis sur le marché français représentait 206 kg/ habitant. En 2016, ce chiffre a baissé à 188 kg/ habitant. Les emballeurs font des efforts pour réduire les emballages des produits que nous achetons : -18 kg/ habitant en 16 ans.

Parallèlement sur la même période en France, le recyclage a évolué, passant de 41% des emballages mis sur le marché en 2000 à 58% en 2016 : +17%.

Comparativement à nos voisins européens, les français sont de très bons trieurs des emballages en verre, en métal et des papiers-cartons. Néanmoins, les emballages en plastiques sont très mal triés par les français. Une bouteille en plastique sur 2 finie dans le bac gris au lieu d’être déposée dans le silo jaune ou le bac jaune.

Grace à l’expérimentation de la collecte de tous les emballages ménagers en plastique, les résultats du SITOM sont meilleurs !

En facilitant le geste de tri des emballages, puisque tous les emballages peuvent être désormais déposés dans le contenant de tri adapté, les habitants du SITOM trient plus et mieux !


LA COLLECTE DE TOUS LES PLASTIQUES MENAGERS DANS LES BACS JAUNES DE LA CCPO ET DE LA CCVG ET LES SILOS JAUNES DE LA COPAMO : BILAN A DATE

Les 28 communes du SITOM Sud Rhône trient tous les emballages ménagers et tous les plastiques : l’expérimentation du SITOM sera généralisée en France en 2022.

Le pot de yaourt va-t-il dans la poubelle jaune ou dans le silo jaune ? Oui ? Non ? Et le sac plastique ? OUI POUR LES DEUX !!!

Désormais sur les 28 Communes gérées par le SITOM Sud Rhône : tous les emballages ménagers en plastique vont pouvoir prendre le chemin du recyclage au côté des emballages en métal, en carton et des papiers. Voilà qui a simplifié le geste de tri !

En 2022, de nouvelles consignes de tri seront appliquées aux particuliers sur toute la France. C’est une mesure réglementaire majeure, inscrite dans la loi de transition énergétique.

Le SITOM est novateur dans ce mode de collecte et de tri.

Dès 2012, le SITOM a mis en place ces nouvelles consignes sur la COPAMO à titre expérimental.

En avril 2016, les habitants de la CCPO ont été sensibilisés au tri de tous les emballages ménagers dans le bac jaune.

Le 3 octobre, la CCVG rentre dans la danse. Désormais tous les emballages plastiques rejoindront les emballages cartonnés, métalliques, tous les papiers dans le bac jaune, quelle simplicité !

Des réunions publiques ont été organisées dans toutes les communes et des sensibilisations ont été réalisées dans des lieux publics et notamment sur le marché de Brignais le 15 octobre.


Étendre de façon économiquement viable le dispositif de recyclage des bouteilles à tous les plastiques est un projet à long terme qui implique un nombre important d’acteurs. Plusieurs défis sont à relever : améliorer la recyclabilité des emballages mis sur le marché chaque année, collecter un tonnage suffisant, adapter les équipements et les techniques de tri et de recyclage, produire des résines répondant aux attentes des industriels, tout cela en maîtrisant les coûts.

Un bilan chiffré :
Sur la COPAMO depuis la mise en place de l’extension plastique en 2012 (chiffres moyennés des années 2013/2014 et 2015 par rapport à 2011 année témoin) :
Augmentation des tonnes de verre collectées : + 4,87 % (en kg/hab).
Augmentation des tonnes d’Emballages collectées: + 31,99 % (en kg/hab).
Augmentation du taux de refus : +3,6 % (pourcentage d’objets non recyclables déposés dans le silo jaune).
Baisse des Ordures Ménagères Résiduelles collectées : - 8,63 % (en kg/hab).

Sur la CCPO depuis la mise en place de l’extension plastique en avril 2016
(chiffres des 7 mois de 2016 par rapport aux 7 mêmes mois 2015 année témoin) :
Augmentation des tonnes d’emballages et de papiers collectées PAP : + 1 % (en kg/hab).
Baisse du taux de refus : -1,84 % (pourcentage d’objets non recyclables déposés dans le bac jaune).
Gisement des OMR : légère baisse difficile à évaluer à ce stade.

Sur la CCVG depuis la mise en place de l’extension plastique en octobre 2016 : pas assez de recul.

SITOM INFO N° 31 - DECEMBRE 2016
CHANGEMENT DU PRESTATAIRE POUR LA FOURNITURE DES BACS DESTINES AUX ORDURES MENAGERES ET AUX DECHETS RECYCLABLES

L’actuel marché de fourniture des bacs arrivant à son terme, le SITOM Sud Rhône a lancé un nouveau marché.

A l’issue de l’analyse des offres, le prestataire Plastic Omnium a été retenu par la commission d’appels d’offres en raison de son prix et de la qualité des bacs proposés : résistance, épaisseur des cuves et des couvercles, facilité de manipulation lors du déchargement…

Les nouveaux bons de commandes pour les bacs gris seront à votre disposition en mairie et sur le site internet du SITOM à partir de janvier 2017 : www.sitom-sud-rhone.com

LA DECHETTERIE DE MARENNES : POINT D’AVANCEE DU PROJET DE CONSTRUCTION

Rappel du contexte : les déchetteries de CHAPONNAY et SAINT SYMPHORIEN D’OZON doivent fermer. La première est en zone naturelle humide et la secondaire ne possède que 6 quais qui ne permet pas le tri de tous les matériaux valorisables à ce jour et génère une attente importante et une surcharge de fonctionnement.

Un terrain a été trouvé pour réaliser une déchetterie pour les habitants des communes de :
• CHAPONNAY
• MARENNES
• SAINT SYMPHPORIEN D’OZON
• SIMANDRES

Soit environ 13 000 habitants.

Ce terrain appartient aux Autoroutes du Sud de la France (ASF). La société des autoroutes du sud de la France, agissant au nom et pour le compte de l’Etat. Ce terrain a été acquis pour les besoins de la construction de l’autoroute A 46 mais il s’avère aujourd’hui inutile aux besoins de l’exploitation autoroutière et a vocation à être cédé après son déclassement du domaine public autoroutier concédé (DPAC).

Les ASF et le SITOM ont un protocole d’accord pour l’acquisition de ce terrain nécessaire à la construction de la déchetterie.

Il est situé sur la commune de Marennes le long de l’A 46 et la route d’Heyrieux. Le classement de ce terrain au POS de la commune ne permet pas la construction d’une déchetterie. La commune a donc dû lancer une procédure de déclaration de projet emportant mise en compatibilité du Plan d’Occupation des sols pour la réalisation de cet équipement public.

Le projet a fait l'objet d’une concertation d’un mois du 6.06.2016 au 8.07.2016.

Le dossier a ensuite fait l'objet, le 20 juin 2016, d'un examen conjoint des personnes publiques et d’une enquête publique organisée du 12 septembre au 14 octobre 2016. Le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable sans réserve ni observation. Le conseil municipal a approuvé le projet de mise en compatibilité du POS fin novembre.

Le concept de la future déchetterie de Marennes sera un équipement à plat : sans quai, sur un terrain de 16 000 m².

L'équipement comprendra un local gardien, un local DDS et DEEE et un minimum de 14 alvéoles et bennes pour accueillir l'ensemble des déchets des ménages afin de répondre aux normes réglementaires en vigueur en matière de gestion des déchets.

Monsieur le Président a sollicité un soutien financier auprès du Conseil départemental, via un appel à projet.

LES ANIMATIONS SCOLAIRES DU SITOM POUR L’ANNEE 2016/2017

Depuis la rentrée 2016, les agents du SITOM proposent une nouvelle animation « nos poubelles contiennent de l’or ». Le programme pédagogique a été envoyé à toutes les écoles des communes du SITOM.

L’animation est basée sur 3 thèmes : « Quels sont les déchets que je génère dans ma maison et comment je peux les éviter ou les valoriser via le compostage ou le recyclage ? ».

Les enseignants souhaitant bénéficier de l’animation contactent les services du SITOM Sud Rhône pour l’organiser.

Enfants et enseignants se déclarent satisfaits des apprentissages et des supports proposés.

SITOM INFO N° 31 - DECEMBRE 2016
SEMAINE DE REDUCTION DES DECHETS (DU 21 AU 25 NOVEMBRE 2016) : L’ACCENT MIS SUR LE RECYCLAGE DES DECHETS D’EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES (REFRIGERATEURS, FOURS, ORDINATEURS,...) ET LE NECESSAIRE TRI DES DECHETS RECYCLABLES

Un triste constat : trop de déchets recyclables et de petits déchets électriques sont encore jetés dans les bacs gris…

Aussi pour sensibiliser les habitants et les enfants sur cette semaine emblématique, le Président du SITOM a choisi de mettre l’accent sur le nécessaire tri de ces déchets.

Les enseignants volontaires des écoles suivantes se sont inscrits auprès du SITOM dans les créneaux proposés pour une sensibilisation de leurs élèves au recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques.

- Ecole primaire publique Le Bas à Montagny-le-Bas
- Ecole des Landes à Montagny
- Collège Louis Querbes à Vourles
- Ecole primaire Moulin à Brignais
- Ecole primaire Les Clémentières à Chaponnay
- Ecole Mil'Fleurs à Millery

Pendant 1 heure, l’agent du SITOM a expliqué à chaque enfant le recyclage des D3E à l’aide d’outils tels qu’un film éducatif explicatif, un jeu de questions / réponses…

Durant cette semaine des enfants ont également pu bénéficier de l’animation « nos poubelles contiennent de l’or ».

Deux classes de l’école Claude de la Colombière à Saint Symphorien d’Ozon, deux classes de l’école de St Laurent d’Agny et le centre social de Brignais pour les habitants des Pérouses ont bénéficié d’animations au tri dans les bacs jaunes et silos jaunes.

SITOM INFO N° 31 - DECEMBRE 2016
ECOPOLIS : UN NOUVEAU MODE DE COMMUNICATION INTERACTIF POUR LE SITOM SUD RHONE ET LES HABITANTS

Télécharger gratuitement l’application « ECOPOLIS » pour informer le SITOM des problèmes de collecte, des dysfonctionnements sur les bacs, les silos, en déchetteries…

Vous pouvez signaler, proposer ou faire part de votre satisfaction.

Vous y trouverez aussi des informations sur la localisation des points d’apport volontaires et des déchetteries.

Aidez-nous à communiquer auprès de vos administrés pour diffuser cette information.

Des affiches vont être adressées en Mairie pour porter ce message.

Pour tout questionnement, pour tout problème, contactez les agents du SITOM au 04 72 31 90 88.

Retrouvez les consignes de tri, des conseils et toutes les actualités sur le site internet du SITOM : www.sitom-sud-rhone.com

Mardi 6 Décembre 2016
Découvrez ce que deviennent les emballages après votre geste de tri Recyclons tous les papiers avec le SITOM et Ecofolio